Des enseignants de Sciences en immersion dans un musée. Une étude de cas sous l’angle de la théorie sociale de l’apprentissage

ANIK MEUNIER, CHARLÈNE BÉLANGER, PATRICK CHARLAND (Canada)

Abstract

Le présent projet s’est intéressé à une formation continue proposée à des enseignants de sciences au secondaire dans un musée de société québécois.  Nous avons suivi ce groupe d’enseignants tout au long du processus d’immersion dans les activités du musée, pour décrire et tenter de comprendre la manière dont cette expérience a transformé leur pratique d’enseignement, ainsi que leur relation au musée.  Une recherche qualitative-interprétative privilégiant une approche inductive a été mise de l’avant par une étude de cas sous l’angle de la théorie sociale de l’apprentissage Wenger (1998, 2009). L’apprentissage y est décrit comme un système à quatre dimensions étroitement liées et se déterminant mutuellement. Les résultats obtenus rendent compte de ces quatre dimensions : la signification, l’engagement dans la pratique, l’appartenance à une communauté et les changements sur le plan de l’identité et expliquent comment la participation aux activités collectives transforme les individus.

Keywords

Éducation scientifique, Formation continue, Enseignants, École secondaire, Musée participatif, Musées de société, Média exposition, Communauté de pratique.

DOI: https://doi.org/10.26220/rev.3088

Abstract - 0



Re S M ICT E | ISSN: 1792-3999 (electronic), 1791-261X (print) | Laboratory of Didactics of Sciences, Mathematics and ICT, Department of Educational Sciences and Early Childhood Education - University of Patras.

Pasithee | Library & Information Center | University of Patras